Commerce électronique B2C: ce qu'il faut en savoir

Il serait vrai de dire que presque tous les internautes connaissent le modèle de commerce électronique B2C. Lorsque vous achetez un article ou un service en ligne pour un usage personnel directement auprès d'une marque, c'est B2C en action. Les consommateurs apprécient la commodité des achats en ligne, où ils peuvent acheter des vêtements, des appareils électroniques, des abonnements aux médias et des services via Internet. L'explosion du commerce en ligne B2C s'est produite depuis 2020 pendant la pandémie de coronavirus, lorsque des milliards de personnes ont changé leur comportement d'achat habituel et ont commencé à acheter en ligne. Voici ce que vous devez savoir sur le B2C.

Qu'est-ce que le commerce électronique B2C ?

Le B2C, acronyme de « business-to-consumer », est un modèle commercial basé sur des transactions entre une entreprise qui vend des produits ou des services et des clients particuliers qui sont les utilisateurs finaux de ces produits. La définition du commerce électronique B2C suggère la transaction commerciale sur Internet via le site Web d'une entreprise (application mobile, messagerie) présenté avec un catalogue en ligne. Vous verrez d'amples informations sur le B2C en visitant le site https://b2c.fr

Avantages du commerce électronique B2C

Environ 30 ans se sont écoulés depuis les premiers projets B2C réussis, donc des millions de mots et de pages Web ont déjà été prononcés et écrits sur les avantages du commerce électronique B2C. Il s'agit véritablement d'un nouveau monde de commerce sans frontières et de la commodité d'acheter à domicile.

La valeur du commerce électronique B2C est devenue particulièrement évidente pendant la pandémie, lorsque des milliards de personnes ont perdu la possibilité d'aller dans des magasins physiques et que les achats en ligne sont devenus le seul moyen de se procurer de la nourriture, des médicaments et d'autres biens essentiels.

Il est important de noter que les habitudes d'achat en ligne sont restées avec les consommateurs après la fin des fermetures dans le monde entier. Par exemple, selon une source, 70 % des Britanniques affirment que l'achat en ligne et sur les téléphones mobiles est devenu leur méthode d'achat préférée, contre moins de la moitié avant la pandémie de coronavirus.